Africœur 54

Les quatre cavaliers de l’Apocalypse se sont-ils abattus sur la terre Africaine ?

« Il ne faut pas parler comme ça de l’Afrique ! »

Comment et pourquoi présenter une Afrique en détresse, chacun doit garder en mémoire l’Afrique de ses rêves, combattante, entreprenante, généreuse, sage… Mais Francis Yaoundé lui il veut remuer les consciences, dénicher l’argent, la volonté politique. Il est déjà sur le ring face à face avec un Sarkozy ou un Obama, et il nous dit de nous mettre sur le coté et de juste regarder les éléphants qui vont se livrer combat.

L’argent sera investit dans des initiatives solidaires de développement, ou juste à vocation humanitaire en Afrique, les artistes devront un instant abandonner le show-business pour chanter pour la cause.

Des concerts seront organisés dans 54 pays d’Afrique, notre collectif apportera de la musique, de l’argent, et la volonté d’investir dans un projet local…

Africœur 54

Les restos du cœur de l’Afrique

Laisser un commentaire